Bébian, A. 1825. Mimographie ou essai d’écriture mimique propre à régulariser le langage des sourds-muets. Paris : L. Colas.

 

Blondel M. et Millet A., « Marqueurs du genre poétique en langue des signes française : quelles libertés prises avec les règles de la langue ? », Lidil [En ligne], 60 | 2019, http://journals.openedition.org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/lidil/7129

 

Bonnal-Vergès F., 2006, « Langue des Signes Française : des lexiques des XVIIIe et XIXe siècles à la dictionnairique du XXIe siècle », dans SABRIA R. (Dir.), Les Langues des Signes (LS) : recherches sociolinguistiques et linguistiques, GLOTTOPOL n°7, pp.

160-190 http://www.univrouen.fr/dyalang/glottopol/numero_7.html.

 

Boutet D., Garcia B., 2006, « Finalités et enjeux linguistiques d’une formalisation graphique de la Langue des signes Française (LSF) », dans SABRIA R. (Dir.), Les Langues des Signes (LS) : recherches sociolinguistiques et linguistiques, GLOTTOPOL n°7, pp. 32-52

http://www.univrouen.fr/dyalang/glottopol/telecharger/numero_7/gpl7_02boutetgarcia.pdf

 

Boutet, D., Sallandre, M-A, Fusellier-Souza, I., 2010, « Gestualité humaine et langues des signes : entre continuum et variations », dans B. GARCIA, M. DERYCKE (dir.), Sourds et étude de la variation en langue des signes française. Norme et variations, LANGAGE ET SOCIÉTÉ, n° 131, pp.55-74

 

Bouvet, D. 1996. Approche polyphonique d’un récit produit en langue des signes française. Lyon : PUL.

 

Bras G., Millet A., Risler A., 2004, « Anaphores et deixis en LSF – Tentative d’inventaire des procédés », dans La linguistique de la LSF : recherches actuelles, SILEXICALES, Université de Lille, pp. 57-64

 

Brugeille J.-L., 2003, « L’enseignement de la LSF dans le cadre d’un enseignement en langue des signes au collège », dans La langue des signes. Statuts linguistiques et institutionnels, LANGUE FRANÇAISE, vol. 137, n°1, pp. 60-69

 

Colletta, J.-M. & A. Millet. 1998. « Gestualité référentielle des entendants et LSF : des matrices communes ». Actes du Colloque International des Linguistes, 20-25 juillet 1997. Paris : CD-ROM, Pergamon / Elsevier éd.

 

Cuxac, C. 2000. La langue des signes française – Les voies de l’iconicité, Faits de Langues N° 15-16. Paris-Gap : Ophrys.

 

Cuxac C., 2001, « Les langues des signes : analyseurs de la faculté de langage », Acquisition et interaction en langue étrangère, http://aile.revues.org/536

 

Cuxac C., Pizzuto E., 2010, « Émergence, norme et variation dans les langues des signes : vers une redéfinition notionnelle », dans Garcia B., Derycke M. (Dir.), Sourds et langues des signes : norme et variations, LANGAGE ET SOCIÉTÉ, n°131, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris, pp. 37-53

 

Daigle, D. et Parisot, A.-M. (2006). Surdité et société : perspectives psychosociale, didactique et linguistique. Québec : Les Presses de l’Université du Québec.

 

Dalle P., 2003, « La place de la langue des signes dans le milieu institutionnel de l’éducation : enjeux, blocages et évolution », dans La langue des signes. Statuts linguistiques et institutionnels, LANGUE FRANÇAISE, vol. 137, n°1, pp. 32-59

 

Delaporte Y., 2004, « Deux siècles d’histoire de la langue des signes française : les tendances évolutives », dans BERTHONNEAU A.-M. & DAL G. (Dir.), Linguistique de la langue des signes française : recherches actuelles, Actes du colloque de Villeneuve d’Ascq (23-24 septembre 2003), SILEXICALES, 4, pp. 131-151

 

Epée C.-M. De l’ (Abbé), 1784, La véritable manière d’instruire les sourds et muets, confirmée par une longue expérience, Nyon l’ainé, Paris

 

Fusellier-SouzaI., 2006, « Processus de création et de stabilisation lexicale en Langue des Signes (LS) à partir d’une approche sémiogénétique », dans GLOTTOPOL n°7, Les Langues des Signes (LS) : recherches sociolinguistiques et linguistiques, pp. 72-95. http://www.univrouen.fr/dyalang/glottopol

 

Garcia B., Perini M., 2010, Normes en jeu et jeu des normes dans les deux langues en présence chez les sourds locuteurs de la Langue des Signes Française, LANGAGE ET SOCIETE n° 131, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris, pp. 75-93

 

Jouison, P. (1995). Écrits sur la langue des signes française. Paris : L’Harmattan.

 

Klima, E. & U. Bellugi. 1979. « Remembering without Words : Manual Memory ». In Klima, E. & U. Bellugi (eds). The signs of language. Cambridge : Harvard University Press, 88-124.

 

McNeill, D. 1992. Hand and Mind. What Gesture Reveals about Thought. Chicago : University of Chicago Press.

 

Millet, A. 2002. « Les dynamiques iconiques et corporelles en LSF ». Lidil N° 26, « Gestualité et syntaxe ». Lidilem, Grenoble 3 : 27-44.

 

Millet A., Meurant L., Le regard en langue des signes – Anaphore en langue des signes française de Belgique (LSFB) : morphologie, syntaxe, énonciation, Presses universitaires de Namur et Presses universitaires de Rennes, 2008. », Lidil, 38 | 2008, 140-142.

 

Millet, A. (2019). Grammaire descriptive de la langue des signes française : Dynamique iconiques et linguistique générale. Grenoble : UGA Éditions.

 

Nève, F.X. 1992. « « Phonologie » ou gestématique des langues des signes des sourds : gestèmes, allogestes et neutralisations ? ». La linguistique N° 28-1992-1, 69-93.

 

Petitto, L.A. & P.F. Marentette. 1991. « Babbling in the Manual Mode : Evidence for the Ontogeny of Language ». Science, Vol 251 : 1493-1496.

DOI : 10.1126/science.2006424

 

Sabria R, Delamotte R., 2010, « Distance dans l’enseignement et enseignement à distance d’une langue visuelle-gestuelle », dans Degache C et Depover C ‘(Dirs), La distance dans l’enseignement des langues, frein ou levier, Distances et savoirs 3/2010 (Vol. 8), CNED Lavoisier , Paris, pp. 425-445. www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2010-3-page-425.htm.

 

Sabria, R. (dir), 2016, Langues des Signes, langues minoritaires et sociétés, GLOTTOPOL 27, http://glottopol.univ-rouen.fr/appels.html#Numero27

 

Stokoe, W. 1960. « Sign Language Structure ». Studies in linguistics, Occasional Paper N° 8. Silver Spring : Linstok Press. DOI : 10.1146/annurev.an.09.100180.002053

 

Valade, R. 1854. Études sur la lexicologie et la grammaire du langage naturel des signes. Paris : Librairie philosophique de Ladrange.

 

Woodward, J. 1982. How you Gonna Get to Heaven if you Can’t Talk to Jesus : on Depathologizing Deafness. Silver Spring, Md : T.J. Publishers Co.